Le département veut sauver l'abattoir de Ribérac


21 avril 2021 - 247 vues

L'établissement qui avait été placé en liquidation judiciaire en février dernier laissant 18 salariés sur le carreau.

Germinal Peiro, le président du département, avait déjà annoncé en mars envisager faire racheter la structure par la collectivité.

Il l'a confirmé hier lors d'une visite sur place. Germinal Peiro qui entend soumettre le projet de reprise au vote des conseillers en début de semaine prochaine.

L'objectif est de relancer un équipement nécessaire à la filière élevage et au développement économique local et naturellement de recréer des emplois.

Mais la reprise impliquera aussi d'entreprendre des travaux de mises aux normes et de développement. Et pour ça le Département se dit prêt à mettre près de 2 millions d'euros sur la table. 1 million 8 précisément. "La remise en service de l'abattoir s'effectuerait alors dès qu'un mode de gestion totalement autonome et équilibré aura été défini avec les éleveurs de la Chambre d'agriculture", précise le Département qui assure qu'il n'interviendra pas dans le fonctionnement de l'équipement.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article