Une foire aux livres pour aider à sauver des animaux


12 octobre 2021 - 478 vues

Une foire aux livres ce week-end à Campsegret pour collecter des fonds pour des animaux.

Manifestation organisée par l’association Phoenix. L’asso basée à Vergt qui prend en charge des animaux abandonnés pour leur trouver un nouveau foyer. Et ça fait 20 ans que ça dure.

A l’origine : des rockeurs Britanniques, Rik et Sheelah Johnson, qui à leur arrivée en France, ont voulu faire quelque chose pour les chiens errants et les animaux en détresse. 

« C’était en grande partie lié au problème à la Spa à Bergerac, à l’époque où il y avait une certaine direction qui disait qu’après x mois ou x semaines, si on a pas trouvé une famille pour un chien ou pour un chat, c’est la fin de l’animal. Pour nous, ça ce n’était pas acceptable donc on a travaillé avec les SPA. On a pris leurs animaux en fin de vie ou presque et on les a sauvé. » Peter McAuslan, actuel trésorier de l’association

Des animaux, chiens, chats, oiseaux ou même chevaux, qui ont été placés en famille d’accueil provisoire, le temps de leur trouver un nouveau foyer. En 20 ans, ce seraient 7.000 animaux qui auraient ainsi été pris en charge.

L’asso Phoenix qui intervient essentiellement en Dordogne mais qui compte également des familles d’accueil en Lot-et-Garonne ou encore en Charente. Une vingtaine au total actuellement. Trop peu encore selon Peter McAuslan.

«En fait, c’est de plus en plus difficile. C’est vrai par le passé, on avait des familles d’accueil qui acceptaient 5 ou 6 chiens au même moment. Et maintenant on trouve que les gens préfèrent voyager un peu plus. Donc ils acceptent peut-être un chat ou un chien et c’est tout. C’est un problème. »

L’asso Phoenix qui recherche donc de nouvelles familles d’accueil. Mais attention, ils faut répondre à certains critères quant à l’environnement d’accueil par exemple. Un accueil qui ne demande que du temps et de bons soins, si l’on peut dire, puisque les frais (vétérinaire, nourriture, etc...) sont supportés par l’asso Phoenix.

Les animaux, une fois remis sur pieds, sont proposés à l’adoption via le site internet ou les réseaux sociaux. Là non plus, rien n’est laissé au hasard. Les membres de Phoenix s’assurent que toutes les conditions sont bien réunies pour une adoption définitive.

IMG_20211005_113940.jpg (5.20 MB)

Fabienne Murphy, bénévole et Peter McAuslan, trésorier de l'asso 

Et depuis quelques années, le nombre de chiens, chats et autres, pris en charge, tend à diminuer. « C’est dû au fait que la SPA a pris le relais sur la stérilisation des animaux et qu’elle a mis en place son réseau de familles d’accueil », analyse le trésorier. Alors l’asso se concentre peut-être un peu plus sur les animaux vieillissants, malades et donc délaissés. Et pour inciter à les recueillir elle a mis en place un plan permettant aux personnes adoptant des bêtes âgés de recevoir un avoir de 600 euros sur les frais vétérinaires à venir.

Budget annuel de l’asso : près de 100.000 euros par an. Une somme réunie grâce aux adhésions, aux dons, à un coup de pouce de la fondation 30 millions d’amis mais surtout grâce aux événements comme cette foire aux livres, samedi à Campsegret. Près d’un millier de personnes attendues de 9h à 15h autour de quelque chose comme 20.000 livres en français, en anglais, en néerlandais, des Cd, des DVD, des vinyles et aussi du bric à brac. Il y aura même une vente aux enchères de peintures, dont une de Norman Hutchinson, un peintre royal Britannique.

L’entrée et le parking sont gratuits.