Politique, bilan 2022 et perspectives pour 2023 au menu des vœux du maire de Bergerac


11 janvier 2023 - 506 vues

Le maire de Bergerac présentait, lundi soir, ses vœux à la population. Des vœux qui, pour la première fois depuis son élection, ont pu se tenir face à une audience, c'était à la salle Anatole France.

Jonathan Prioleaud qui a débuté son discours par quelques mots sur le contexte international, remerciant notamment l'engagement des Bergeracois envers la population ukrainienne victime de la guerre. Un mot également de la politique nationale pour dénoncer, via le résultat des élections présidentielle et législatives, la dérive d'une classe politique incapable d'aborder les véritables problèmes des Français et ses conséquences. 

"Sur le Bergeracois, c’est un député Rassemblement National qui a été élu. Défiance et rejet du macronisme ont débouté le député sortant. Je veux, ici, dénoncer la faiblesse des appels à faire barrage à l’extrême droite qui a conduit à ce résultat." Extrait du discours de Jonathan Prioleaud

Une fois les comptes réglés, le maire s'est attaché à faire le bilan des actions de la municipalité en 2022. L'occasion de parler notamment de la gestion des déchets et de rappeler par là son attachement à une collecte en porte à porte à un prix le plus bas possible. Le maire qui, sans utiliser le terme d'incinérateur, a repris sa volonté de voir installer une unité de valorisation énergétique des déchets sur la ville. On vous en a déjà parlé. Et d'énumérer ensuite les projets réalisés : nouvelle maison des associations, création de la salle d'activité Cyrano, d'un festival de théâtre et de street art, économies d'énergie. Il a également assuré que les travaux de la halle du marché couvert seraient terminés pour l'été 2023. L'année 2023 préparée autour d'un budget raisonnable, responsable et ambitieux, a à nouveau martelé Jonathan Prioleaud qui a notamment assuré les associations du soutien de la municipalité.

"Nous continuerons à accompagner la vie associative avec la construction à la Brunetière, d’une nouvelle salle pour les associations en containers maritimes à l’image du foyer jeune sur le quartier Nord. Au Sud, nous sommes enfin propriétaires de la partie centrale de la barre commerciale de Naillac. Un espace sera démoli, ouvrant ainsi le quartier sur le boulevard. Une partie de 100 m² sera aménagée à des fins commerciales et environ 300 m² nous permettra de créer une salle de boxe de proximité et un foyer pour les jeunes, à l’image de celui que nous avons construit sur le quartier Nord.
Nous réhabiliterons l’annexe arrière de la maison des associations Joséphine Baker permettant de reloger dans des conditions dignes Jazz Pourpre, Canal Pourpre, l’association Radio Club Cyrano et Vata (ex Kraken Mecanique).
Pour rendre le site Jacques Lagabrielle encore plus créatif et novateur, un appel à manifestation d’intérêt sera finalisé afin d’accompagner de futurs porteurs de projets."

Certaines associations sportives bénéficieront également de nouvelles infrastructures avec l'installation notamment d'un dojo de judo à la salle Louis Delluc. On y reviendra. Lundi soir, ce sont aussi les travaux place Gambetta qui ont été rappelés, l'ouverture définitive du CIAP pour l'été, la livraison, enfin, de la nouvelle cuisine centrale ou encore l'accueil du premier forum des villes jumelées. Ce sera pour fin septembre. Pas véritablement d'annonce ni de surprises donc lors de ces vœux qualifiés de long autosatisfecit par l'opposant écologiste Lionel Frel. L'élu qui dénonce la récupération d'actions menées par d'autres collectivités ou par l'Etat et des projets démesurés qui partent dans tous les sens.

Et si vous voulez vous faire votre propre idée, les vœux du maire sont à réécouter ici.