Les mesures de restriction de l'eau se resserrent en Dordogne


29 juillet 2022 - 1195 vues

En Dordogne, les restrictions sur l’eau par la préfecture se resserrent. En effet, la liste des cours d’eau en crise a augmenté depuis la semaine dernière, même si la situation des « principaux cours d’eau demeure acceptable » selon la préfecture. Acceptable, sauf pour l’Auvézère, l’Isle Amont et la Dronne amont, toujours en alerte renforcée. 

Ainsi, dès aujourd’hui, 8h, les restrictions se mettent en place. 

17 cours d’eau en tout, sont désormais en crise : Belle, Sauvanie, Boulou, Loue, Crempse, Beauronne de Chancelade, Tournefeuille, Caudeau, Louyre, Couze/Couzeau, Gardonette, Seignal, Estrop, Lidoire, Conne, Bournègue et enfin Céou amont et aval. Interdiction totale donc de prélèvement à usage d’irrigation et domestique – à l’exception de l’abreuvement d’animaux ou encore de l’eau potable. 

Sont en alerte renforcée près d’une vingtaine de cours d’eau avec interdiction de prélèvement à usage d’irrigation 3 jours et demi par semaine, avec entre autres : Tardoire, Pude, Euche… etc. 

Sont en alerte avec interdiction de prélèvement à usage d’irrigation 2 jours par semaine : Bandiat, Dronne Aval, Chironde Coly et Enéa. 

Les détails de ces listes sont à retrouver sur le site de Propluvia.