Les Estivales de Bergerac : un programme chargé mais beaucoup d'interrogations


14 juin 2021 - 874 vues

Le programme des 7e Estivales de Bergerac dévoilé la semaine dernière.

Feu d’artifice du 14 juillet, concerts sur le port, tablées du terroir, un programme fourni mais avec beaucoup d’incertitudes liées à la crise sanitaire d’autant que la municipalité n’a pas encore obtenu toutes les autorisations préfectorales bien qu’elle estime prendre les précautions sanitaires nécessaires. De quoi donc agacer un peu les élus.

« On voit qu'il y a un certain nombre de communes où il peut se passer des choses, où des événements se mettent en place et donc ça peut être un petit peu incompréhensible de voir que pour l'heure nous avons pas vraiment de réponse très claire (de la préfecture, ndlr) » Laurence Rouan adjointe déléguée à la culture et aux animations.

Mais il n’était pas question de ne rien faire, d’autant que tout était prévu depuis près d’un an.

Ainsi, pour démarrer les festivités, la mairie annonce la totale ou presque pour le 14 juillet : défilé place Gambetta, bal des pompiers, repas place barbacane et donc feu d’artifice. Un événement qui attire en moyenne 20.000 personnes à Bergerac. De fait la municipalité avoue qu’elle ne croit pas trop en la possibilité de le tirer… mais on ne sait jamais.

Pas de certitude absolue non plus sur la douzaine de concerts prévues à la fois sur le port et au cloître des Récollets. Bien que sur ce dernier lieu ce sera plus simple puisque exclusivement sur réservation. Sur réservation aussi pour les deux têtes d’affiche prévues sur le port : VideoClub et Diva Faune. Avec une jauge tout juste inférieure à 1.000 personnes pour éviter le pass sanitaire. Pour le reste, la municipalité espère pouvoir proposer les traditionnelles tablées du terroir du 19 juillet au 23 août, les bars éphémères de l’IVBD les soirs de concerts, les jeux pour les enfants aux jardins des estivales, la journée des assos en septembre et puis même une fête de la gastronomie, ce sera une première, fin septembre.

Et puis ça c’est quasiment garanti : la tenue de l’expo d’été, dédiée cette année au dessinateur de presse landais Marc Large. Une centaine de ses dessins exposés au presbytère dès le 3 juillet. Et une expo bonus de ses dessins naturalistes à la mairie. Autour de tout ça des ateliers pour enfants avec le dessinateur. Et puis concernant les expos, on a aussi la biennale Ephémères qui s’installe avec deux artistes au musée du tabac. Les musées qui ne seront pas en reste niveau animations, comme d’habitude. On reviendra sur tous ces événements au fil des semaines bien entendu.

Notez juste enfin la volonté de la mairie de soutenir quelques assos culturelles qui ont été privées de représentations pendant plusieurs mois. 

« Il y a des acteurs culturels à qui nous donnons la possibilité de mettre en œuvre des concerts, je pense à Jazz Pourpre qui est une association qui a beaucoup souffert avec deux festivals annulés donc on les retrouve sur une soirée où ils proposent un spectacle de jazz avec un groupe aux accents de La Nouvelle-Orléans. On propose un ciné-concert avec Overlook. Ils vont pouvoir retrouver le public, faire parler d'eux, etc... »

Voilà et tout le programme des Estivales est à retrouver sur le site internet de la ville de Bergerac. Précisons enfin que tout ou presque est gratuit ! Ce n’est pas négligeable.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article