Législatives en Bergeracois : Michel Delpon officiellement en campagne


17 mai 2022 - 826 vues

En Bergeracois, le député sortant LREM, Michel Delpon, a, à son tour, officiellement lancé sa campagne pour les législatives dont le premier tour aura lieu le 12 juin prochain.

Michel Delpon qui, comme premier acte officiel de campagne, a choisi de réunir quelques militants, vendredi, sous la halle de Prigonrieux. Une façon pour lui de rappeler qu'il n'y a pas que la ville centre, Bergerac, qui compte et qui se développe. Michel Delpon qui, presque avant de parler des thématiques de campagne, souhaite répondre à ses opposants, qui, globalement, estiment qu'il a été absent du territoire ces 5 dernières années. La fonction de député a changé, explique le marcheur :

"Avant le non-cumul des mandats, on pouvait être député-maire. Ces députés-là étaient moins présents à l'Assemblée, ils étaient plutôt maires que députés. Ça, c'est fini. Deuxièmement, on s'est auto-réformés en septembre 2017 en modifiant nos avantages, la réserve parlementaire qui a été supprimée. Ces enveloppes faisaient un peu d'électoralisme. On en donnait à droite, à gauche, à ses petits copains, c'est plus le cas. Donc, on a maintenant un député qui est beaucoup plus présent à l'Assemblée. Nous avons l'obligation de permanence. L'obligation d'être présents aux commissions. Donc effectivement la fonction de député a véritablement changé. Il est là pour légiférer, pour faire des projets de lois, pour voter la loi, il est là pour contrôler le gouvernement." Michel Delpon

Pour autant, fort de son expérience désormais, Michel Delpon assure que s'il est réélu, il mènera plus d'actions en faveur du territoire, même s'il rappelle s'être "battu auprès des ministères, pour la rénovation de la voie ferrée, pour faire venir des agents des impôts à Bergerac, dans le cadre de la décentralisation ou encore pour l'installation d'un centre éducatif fermé". Et Michel Delpon d'annoncer déjà la concrétisation de projets en Bergeracois, autour de l'hydrogène, son sujet, fétiche. On y reviendra. Autres sujets phare de campagne : le pouvoir d'achat, l'emploi et la formation et la santé et la solidarité. Une campagne express qui s'organisera autour de réunions publiques, de conférences, de débats et avec naturellement une permanence de campagne. Elle devrait ouvrir dans quelques, au-dessus du carrefour city, rue Neuve à Bergerac. Avec aussi sans doute des visites de personnalités. C'est ça aussi la marque de fabrique du député. Il a déjà invité des ministres et des spécialistes, dit-il. Michel Delpon qui, à priori, espère bien recevoir la visite de la Première Ministre qui sera en charge de la planification écologique et énergétique. En tout cas il y aura des invitations en ce sens, dit-il.

Michel Delpon qui repart avec toute son équipe et notamment sa remplaçante, Denise Ménard, qui a été très présente sur le territoire.