Le président d'Eymet Danser, demain, chez Nagui


23 décembre 2020 - 1618 vues

Sébastien Brugère bien connu des Bergeracois également pour ses participations à La Revue.

C'est la 3e fois que le Périgourdin tente le long parcours des castings de N'oubliez pas les paroles. Ça aura donc été la bonne. La nouvelle est tombée au mois de septembre. L'enregistrement a eu lieu il y a tout juste un mois. C'était un défi que Sébastien s'était lancé par plaisir, lui qui est fan de l'émission et qui chante maintenant depuis des années avec sa compagne Marie Lourec. Mais ce défi c'était surtout l'occasion pour lui de parler de son association fondée il y a maintenant 16 ans. Une association qui, à travers ses nombreuses actions, spectacles, vide-greniers, lotos, etc..., arrive à sortir des fonds pour des enfants malades. D'abord pour vaincre la mucoviscidose, l'association Grégory Lemarchal et désormais en faveur de l'association pour l'avancement des sciences pédiatriques à l'hôpital de Bordeaux. Sébastien Brugère nous en dit quelques mots.

? Écouter Sébastien Brugère

Cette année, c'est un peu compliqué compte tenu de la crise sanitaire. Mais Eymet Danser continue ses actions autrement. Par un marché de noël sur sa page facebook par exemple mais aussi à travers la vente d'un album que Sébastien et sa compagne Marie ont enregistré.

Ils vont d'ailleurs, à l'occasion de ce passage chez Nagui, mettre en ligne de nouveaux titres. Trois nouvelles chansons dont une qui sera la chanson d'ouverture de Sébastien dans l'émission. Sébastien qui ne cache pas que sa prestation aurait pu être meilleure, sans dévoiler l'issue du jeu. Mais l'important pour lui était, encore une fois, de valoriser son asso en cette période de repos forcé. 

? Écouter le podcast

A noter aussi qu'Eymet Danser prépare un clip confiné à l'aide des élèves de plusieurs école et assos de danse. Ça sera à découvrir dans les semaines qui viennent sur la page facebook de l'asso.

L'info en plus

Comment se passe le casting de N'oubliez pas les paroles ? 

? Écouter le podcast

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article