Le nouveau centre de loisirs de la CAB a ouvert à Cours-de-Pile


21 janvier 2021 - 1208 vues

Avec des salles communes insonorisées et modulables à la demande, deux espaces pour les différentes tranches d'âge, avec jouets adéquats, mobiliers, et rangements, deux préaux dont un spécialement dédié aux plus jeunes avec un revêtement anti-choc au sol, des espaces de jeu en extérieur et même un carré potager... Le nouveau centre de loisirs sans hébergement de l'agglomération, d'une surface totale de 400 m2, a vraiment tout pour plaire.

Pour la directrice Stéphanie Faure, qui a travaillé ces dernières décennies à l'ancien accueil de loisirs de Saint-Sauveur, le changement est radical.

Écouter Stéphanie Faure 

« La superficie qui a doublé, c'est 20 enfants de plus pratiquement à accueillir et puis c'est un confort de travail, on ne peut pas comparer ! »

La capacité d'accueil est ainsi passé de 35 à 52 enfants. Pour ce faire, deux animateurs-encadrants ont été recrutés par la Cab, portant désormais à cinq le nombre d'employés. Et si l'augmentation des places est toujours un plus, ce n'était pourtant pas la priorité de l'agglo, aux dires de son président, Frédéric Delmarès.

Écouter Frédéric Delmarès 

« Là, on était plus dans l'idée de satisfaire une classe d'âge qui n'était pas satisfaite. Ça posait des problèmes de fratrie par exemple. On était plus dans cette logique-là plutôt que de créer envers et contre tout des places supplémentaires. »

A la différence de l'ancien accueil de loisir, le nouveau centre peut recevoir les tout-petits. Jusqu'à 16 bouts de chou de 3 à 6 ans.

IMG_1513.jpg (1.21 MB)

Le plein de projets à Cours-de-Pile

Plusieurs points ont joué en faveur de Cours-de-Pile pour le lieu d'implantation de ce nouveau centre : Outre l'emplacement géographique attractif et la démographie grandissante, la commune a cédé 2.900 m2 de terrain à l'agglo pour l'euro symbolique, et a proposé de mutualiser certains services communaux avec la CAB, comme la cantine scolaire de l'école primaire.

Du gagnant-gagnant, pour Didier Capuron, le maire de Cours-de-Pile, qui va pouvoir faire évoluer les contrats à temps partiels des employés communaux en charge de la restauration.

Écouter Didier Capuron 

« Aujourd'hui, avec les besoins du centre de loisirs, je vais pouvoir les faire travailler le mercredi sur des horaires normaux de 35 heures par semaine. Donc pour nous aussi, c'est valoriser leur travail, c'est leur permettre d'avoir un emploi à temps complet. »

Et le maire de la commune d'ajouter qu'il attendait la concrétisation de ce nouveau centre, validé il y a sept ans (en février 2014), pour lancer ses travaux pour le groupe scolaire, avec la construction d'une nouvelle cantine et la transformation de l'ancienne en école maternelle.

Beaucoup de travaux à venir donc. Il faut dire que la commune est en plein essor : rien qu'en 2020, il y aura eu 25 permis de construire déposés sur Cours-de-Pile.

Écouter le reportage complet 

Infos pratiques

Vous pouvez retrouver tous les tarifs et dossiers d'inscription pour le centre de loisirs sur le site internet de la CAB.

Notez toutefois qu'il ne reste déjà quasiment plus de places pour les vacances de février.

Les prix varient de 0,50 centimes à 12 euros par enfant, selon les aides, et si vous êtes, ou non, un habitant de l'agglo.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article