Le gratin du cyclisme de nouveau attendu à Bergerac


17 novembre 2021 - 561 vues

Le retour du critérium de France à Bergerac, la semaine prochaine. Ce sera le 27 novembre et ce sera la 2e édition, et la dernière, avant un bout de temps en tout cas, dans la cité de Cyrano, préviennent les organisateurs. Déjà, il y a deux ans, à l’issue de la première, portée par l’ancien coureur et président de l’Union Nationale des Cyclistes professionnels Pascal Chanteur, tous avaient prévenu : Bergerac devait servir de tremplin pour exporter le critérium dans d’autres villes. Et ce sera bien le cas.

« En fait, beaucoup de nos partenaires souhaitaient qu’on reste sur Bergerac une année de plus et nous en fait, après réflexion, on s’était dit que ça nous permettait de peaufiner notre dossier pour pouvoir partir à l’extérieur. Je pense qu’on a bien pris la mesure de l’événement, on a modifié un certain nombre de choses. Sur la soirée il y avait des choses à changer mais sur la manifestation aussi, en terme de village, de partenaires aussi. » Pascal Chanteur, président de l’Union Nationale des Cyclistes professionnels.

Une nouvelle édition donc un tout petit peu modifiée, mais qui se déroulera sur le même principe. Des courses en journée, autour de la place du Foirail et une soirée de gala avec remise de trophées.

Sur l’aspect sportif de la chose, plusieurs courses dès 9h. La matinée sera dédiée aux jeunes cyclistes. Les anciennes gloires sont attendues l’après-midi. Bernard Hinault, Bernard Thévenet ou encore Gilbert Duclos-Lassalle qui étaient là en 2019 ont à nouveau confirmé leur présence. Et puis les pro se titilleront un peu, eux aussi. 25 coureurs assurés pour l’instant parmi lesquels Christophe Laporte, Franck Bonamour, ou encore Anthony Perez.

Il y a deux ans, le Critérium avait attiré 1.500 personnes. Des courageux venus affronter les trombes d’eau pour voir leurs idoles de plus près. Cette année, le COTFB, co-organisateur espère, pourquoi pas atteindre les 4.000 spectateurs. Il faudra que la météo soit de la partie cette fois.

Le public qui va pouvoir vivre au rythme du critérium dès le mercredi 24 avec l’installation, du côté de l’église de deux cars podium de la FDJ. Un pour les goodies, l’autre pour la réparation de vélo. Les cars qui rejoindront le village et ses partenaires le samedi.

Enfin côté paillettes, les coureurs seront donc mis à l’honneur le samedi soir à l’occasion de la soirée privée à Anatole France. La grand-messe du cyclisme et son lot de récompenses : les trophées UNCP pour saluer les meilleurs cyclistes français de la saison et la coupe de France FDJ. L’événement sera retransmis sur le site internet de la fédération, de la ligue et de l’UNCP.

Et après tout ça alors ? Et bien après ça, le monde cycliste bergeracois aura le regard tourné vers le Tour de France. La ville espère de nouveau l’accueillir dans les années qui viennent. Un rendez-vous est d’ailleurs programmé dans les semaines qui viennent avec Christian Prudhomme, le directeur du TDF, a fait savoir le maire de Bergerac.

Le programme :

9h – Ouverture du village et présentation.

9h30 – 12h : courses des jeunes de l’école de vélo aux cadets puis remise des médailles avec Miss Périgord.

13h15 : Présentation des anciennes gloires.

13h30 : Course de draisienne des petits.

14h – 16h : Courses seniors.

16h : Tour d’honneur des pros et photos.

L’entrée est gratuite mais soumise au pass sanitaire.