Départementales Bergerac 2 - Le binôme Rousseau/Gardette


17 juin 2021 - 379 vues

Avant dernier rendez-vous cette semaine avec les candidats aux Départementales sur le canton de Bergerac 2.

On fait le point aujourd’hui sur la candidature du binôme Dominique Rousseau / Régine Gardette.

Dominique Rousseau, ancien maire de Bergerac et président de la CAB il a également été conseiller départemental et régional. On l’a dernièrement retrouvé sur la liste d’Hélène Gauthier pour les municipales. Ancien du PS il a rendu sa carte il y a 2 ans.

A ses côtés Régine Gardette, retraitée de la banque, sans étiquette, elle est conseillère municipale de Cours-de-Pile.

Ensemble ils partent en tant que divers gauche et annoncent leur soutien à Germinal Peiro. Soutien pas réciproque puisque l’actuel président du Département est aux côtés des sortants dont Frédéric Delmarès, l’actuel Président de la CAB. De là à dire que cette candidature de Dominique Rousseau est une revanche il n’y a qu’un pas. Mais ce dernier assure être passé à autre chose avant d’envoyer quelques piques à son adversaire et de dérouler son programme. Un programme basé sur 10 priorités.

« Priorité numéro 1 :  le social. On sait que le social, prend une large part dans le budget du Département. Notre priorité concerne les personnes âgées avec un plus grand soutien. Une aide plus importante à domicile et puis l’ouverture de places dans les maisons d’accueil de jour », Dominique Rousseau.

Parmi les autres priorités : la fibre pour tous d’ici 2025, le développement du livre numérique dans les collèges, un plus grand soutien aux clubs sportifs et à la culture ou encore une amélioration du réseau routier. L’occasion de reparler d’un dossier cher à Germinal Peiro :

« Le contournement de Beynac, c’est une chose, il faut qu’il aboutisse, mais il faut aussi que la voie de la vallée se fasse. C’est un serpent de mer qui revient assez régulièrement mais rien ne se passe. Donc aujourd’hui nous demandons à ce qu’il y ait une véritable volonté politique de faire aboutir ce projet de la voie de la vallée. » Dominique Rousseau.

Le projet d’une déviation de la départementale 660 pour relier Bergerac à Couze en évitant Creysse, Mouleydier, etc.

Notez que Dominique Rousseau a pour remplaçant Jacques Lamourane, retraité de l’éducation nationale, il a été conseiller municipal à Bergerac. Il n’est plus encarté au PS depuis 2014. Sandrine Lavoix est la remplaçante de Régine Gardette. Jamais élue ni encartée, cette directrice d’un service d’aide à domicile était candidate sur la liste d’Hélène Gauthier en 2020.

Sont également candidats sur ce canton : Frédéric Delmarès et Cécile Labarthe soutenus par Germinal Peiro, Christophe David-Bordier et Sophie Tomas, soutenus par Jonathan Prioleaud, Catherine Taveau et Pierre Caravannier issus de Bergerac en commun et Alain Rodriguez et Nadine Patraux avec les idées du rassemblement national mais sans l'étiquette.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article