Départementales Bergerac 1 - Le binôme Moschetti/Saltel pour "On est là !"


11 juin 2021 - 206 vues

On termine aujourd’hui les présentations des candidats aux départementales sur le canton de Bergerac 1. Et on fait un focus sur l’équipe issue de l’alliance de La France Insoumise, du NPA et de simples citoyens sous le nom « On est là ! ». Équipe portée par le binôme Concettina Moschetti/Guilhem Saltel.

Concettina Moschetti, citoyenne, est coach de développement personnel. Impliquée dans la vie associative, c’est la première fois qu’elle est candidate à une élection.

Guilhem Saltel, lui, connaît bien les rouages politiques. Adhérent de la France Insoumise et Mélenchoniste de la première heure, il était sur la liste Bergerac en Commun pour les dernières municipales et a été plusieurs fois candidats aux législatives en Guadeloupe. Il est inspecteur de la jeunesse et des sports.

Le binôme qui œuvre autour de 3 axes de campagne et d’abord la lutte contre la politique de gestion des déchets du SMD3. « La redevance incitative, du racket sous couvert d’écologie », dit l’équipe. 2e axe : la lutte contre la désertification médicale. 

« Il faut 8 mois pour trouver un gynécologue, il faut des mois pour trouver un dentiste donc le conseil départemental doit se saisir du dossier et doit passer un contrat avec les futurs étudiants médecins de façon à ce que, contre une aide pendant leurs études, ils acceptent de s’installer en Dordogne pour un temps significatif », Guilhem Saltel.

Et puis des aides aussi envisagée pour les 18-25 ans. Ça fait partie du plan social du binôme. 

« L’aide auprès des jeunes, elle doit être significative et sérieusement menée. Moi je travaille au lycée des métiers auprès des jeunes que l’on dit décrocheurs scolaires, et cette année, c’est une catastrophe. On note vraiment beaucoup d’élèves qui ne sont même pas repérés par l’Education Nationale et qui sont en déshérence et que l’on doit remotiver. On est sensible aussi à tous ceux qui souhaitent poursuivre des études universitaires et qui ont été sacrifiés pendant cette année de COVID. », Concettina Moschetti.

20210609_184014_HDR.jpg (2.78 MB)

Voilà Concettina Moschetti qui dit d’ailleurs qu’elle ne se serait peut-être pas engagée s’il n’y avait pas eu la crise sanitaire et ses conséquences sociales. Elle a pour remplaçante Djamila Benattou, aide soignante, citoyenne. Bernard Albrigo, du NPA, est le remplaçant de Guilhem Saltel. Il a été candidat aux municipales à Bergerac en 2008.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article