Départementales Bergerac 1 - Le binôme Benfeddoul/Gervaux-Boissière pour la majorité présidentielle


08 juin 2021 - 457 vues

On poursuit la présentation des binômes en vue des élections départementales sur le canton de Bergerac 1.

Aujourd’hui on s’intéresse au conseiller départemental sortant. Adib Benfeddoul qui, pour cette nouvelle élection, change de binôme. Élu en 2015 aux côtés de Gaëlle Lajonie, désormais partie en Terrassonnais, il fait équipe cette fois avec Muriel Gervaux-Boissière. Ensemble ils portent les couleurs de Renaissance Périgord, soutenus par la majorité présidentielle.

Adib Benfeddoul, pharmacien, ancien Les Républicains avait adhéré au mouvement En Marche en 2016 mais il dit rester libre. Élu à Bergerac depuis 2008, d’abord dans l’opposition puis comme adjoint aux finances, il a également été candidat aux municipales l’an dernier.

A ses côtés donc Muriel Gervaux-Boissière, juriste, ex-directrice des services pénitentiaires rattachée au garde des sceaux, elle est vice-présidente de la CFTC santé-sociaux pour la Dordogne, la Gironde et le Lot-et-Garonne. Elle ne revendique aucune étiquette politique.

Le binôme entend défendre l’attractivité du territoire. Et même s’il était dans l’opposition, Adib Benfeddoul salue notamment le projet de stade d’eaux-vives du département. Un projet qu’il soutiendra. Autre priorité : la question sociale :

« Ce qui m’a incité à m’engager, c’est d’abord la crise des gilets jaunes qu’il y a eu, où on a vu la détresse des travailleurs pauvres. Ensuite, la crise sanitaire, où là on a vu que ça a impacté tout le monde. Donc je pense qu’aujourd’hui, le Département, comme les autres départements, font très bien l’accompagnement social. On peut toujours faire mieux bien évidemment. Mais je pense qu’aujourd’hui il est temps de construire la résilience. C’est à dire que maintenant il faut rebondir. Il faut que les personnes qui soient aujourd’hui socialement à terre, puissent avoir une occasion et un accompagnement pour rebondir. » Muriel Gervaux-Boissière.

Et puis pour Adib Benfeddoul, ces élections départementales sont, pour ainsi dire, l’occasion d’un référendum concernant l’action du maire de Bergerac.

« C’est l’occasion donnée aux Bergeracois d’exprimer leur mécontentement des actions de la municipalité actuelle. Je pense à la fermeture des écoles, je pense à la dégradation des finances de la ville, je pense à la baisse des subventions aux associations. Et autre chose, nous avons demandé un référendum au maire pour le dossier des écoles, il a refusé. C’est l’occasion aujourd’hui pour les Bergeracois d’exprimer clairement leur mécontentement par rapport aux actions faites par la municipalité. » Adib Benfeddoul.

_JTD9148_comp.JPG (1.58 MB)

Voilà Adib Benfeddoul et Muriel Gervaux-Boissière qui ont pour remplaçants Marie Brossard, animatrice du comité local de La République en Marche, qui était aux côtés de Fabien Ruet aux municipales et Nicolas Hébert, pompiers professionnel qui lui était sur la liste d’Hélène Gauthier aux élections de 2020.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article