Départementale Bergerac 2 - Le binôme Delmarès/Labarthe pour un 2e mandat


14 juin 2021 - 560 vues

Le premier tour des élections départementales aura lieu, vous le savez, ce dimanche.

La semaine dernière nous avons fait le tour des candidats sur le canton de Bergerac 1. Cette semaine place au canton de Bergerac 2. Un canton qui comprend l’Est de la ville de Bergerac ainsi que les communes de Creysse, Cours-de-Pile, Mouleydier, Lamonzie-Montastruc, Lembras, Queyssac, Saint Germain et Mons, Saint Nexans et Saint Sauveur de Bergerac.

En 2015 c’est le binôme Frédéric Delmarès/Cécile Labarthe qui l’avait emporté au second tour face au Front National.

Au premier tour, 51,7 % des inscrits s’étaient déplacés.

Comme la semaine dernière, on va consacrer chaque jour de cette semaine à un binôme puisqu’il y en a 5 en lice également sur ce canton.

Et on commence par les sortants, Cécile Labarthe et Frédéric Delmarès qui représentent la majorité départementale.

Cécile Labarthe est directrice d’une mutuelle. Elle a été adjointe à Bergerac dans l’équipe de Dominique Rousseau puis élue dans l’opposition.

Frédéric Delmarès, n’est plus à présenter. Il est le maire de Creysse et le président de l’agglomération. Élu en plus conseiller départemental en 2015, il s’est vu confier la présidence de la Semiper, la société d’économie mixte d’équipement du Périgord.

Le binôme qui défend, naturellement, son bilan des 6 dernières années.

« On a aidé toutes les communes à faire leurs projets. On avait 1 million 300.000 euros. On a pu créer un esprit d’équipe avec tous les maires du canton et tous les projets d’investissements des communes ont pu être réalisés. On fait beaucoup de terrain, donc le fait de participer aux assemblées générales des associations nous permet d’être vraiment à l’écoute et de répondre à leurs besoins. Pour les habitants, pour les entreprises. Ils savent venir nous trouver, on est assez disponibles, c’était un peu notre engagement en 2015 : être à l’écoute, disponibles et réactifs et c’est ce qu’on a fait. Donc je pense qu’on a été reconnu sur ce point là. » Cécile Labarthe.

« Oui et puis le Département a su se moderniser avec des nouveaux modes d’aides aux associations, c’est le budget participatif qui fait de l’émulation et c’est quelque chose qu’on compte bien relancer et dynamiser d’avantage. » Frédéric Delmarès.

Le binôme qui assure ne faire que les promesses qu’il pourra tenir avec notamment la volonté d’atteindre l’objectif du 100 % bio dans les collèges du Bergeracois avec l’aide de la légumerie, projet de la CAB. Volonté aussi de soutenir le projet d’une unité de vie protégée à l’Ehpad de La Madeleine pour aider les personnes désorientées et soulager les aidants. Et puis il s’agira aussi pour l’équipe de poursuivre l’amélioration du réseau routier avec notamment ces travaux qui vont être engagés sur le pont de Mouleydier.

20210608_101629_HDR.jpg (3.28 MB)

Frédéric Delmarès et Cécile Labarthe ont pour remplaçants Jean-François Jeante et Michelle Dorange. Jean-François Jeante, élu depuis 36 ans à Saint-Nexans d’abord comme conseiller municipal puis comme maire. Le viticulteur entend promouvoir l’agriculture locale. Michelle Dorange est la maire de Saint-Germain et Mons. Elle a été principale de collèges. Et à noter qu’aucun des candidats n’est encarté.