Contre la crise, le Noël solidaire des assos

You are currently viewing Contre la crise, le Noël solidaire des assos
  • Publication publiée :10 janvier 2022
  • Post category:Actus


03 décembre 2021 – 959 vues

Les associations solidaires en route pour Noël à Bergerac avec plusieurs rendez-vous demain.

D’un côté la Croix Rouge organise sa grande vente de jouets d’occasion, reconditionnés, de l’autre le Secours Populaire propose sa traditionnelle braderie de Noël.

Deux événements très attendus en cette fin d’année qui a été particulièrement difficile. Des ventes ouvertes à tous mais dont les recettes permettront de soutenir des actions en faveur des personnes en difficulté. Et elles sont de plus en plus nombreuses à avoir pousser les portes des assos caritatives depuis le début de la crise sanitaire, essentiellement pour obtenir une aide alimentaire ou financière. 400 personnes aidées aujourd’hui par le Secours Populaire, une centaine de plus qu’il y a deux ans, et le profil des plus démunis qui a changé.

« Ce que nous constatons depuis quelques temps, c’est une augmentation du nombre de personnes retraitées et des jeunes. Les retraités c’est des petites retraites à 800 – 900 euros. Les jeunes c’est beaucoup de personnes de passage, des sans domicile fixe. » Daniel Castaignède, responsable du Secours Populaire à Bergerac

Même constat du côté de la Croix Rouge de Bergerac où un peu moins de 500 personnes sont inscrites. 

« Une population toujours en grande difficulté et ça augmente. Des familles qui se trouvent tout d’un coup avec un coup dur, une facture d’EDF ou d’énergies complètement aberrante et qui se retrouvent en difficulté. » Marie-Jo Dussutour, responsable d’équipe de la Croix-Rouge de Bergerac

Et l’augmentation du prix des énergies en cette fin d’année n’a fait qu’accentuer le nombre de demandes d’aides financières, ajoute Daniel Castaignède.

Alors fêter Noël devrait permettre de voir naître quelques sourires, au moins sur les visages des enfants. C’est en tout cas l’esprit de l’action Père-Noël Verts du Secours Populaire.

« Les familles ont un bon d’achat de 30 euros par enfant et ils vont dans deux magasins à Bergerac choisir un cadeau. Ce cadeau est gardé par le magasin et est remis par les bénévoles du Secours Populaire le 18 décembre, à l’occasion d’un spectacle de La Gargouille à l’Espace Mitterrand. » Daniel Castaignède

71 enfants sont d’ores et déjà inscrits pour cette opération. Le Secours Populaire qui à travers celle-ci continue à relancer son action de développement culturel, mise en veille avec la pandémie.

IMG_20211130_154116.jpeg (453 KB)A la Croix Rouge, les jouets qui ont été donnés ont été nettoyés, réassemblés et emballés pour la grande vente de fin d’année. 

Et puis à la Croix Rouge aussi on a prévu d’offrir des cadeaux et un goûter aux enfants. Une action montée avec le CFA et le lycée Saint-Front. L’occasion pour Marie-Jo Dussutour de rappeler la nécessité de recruter toujours plus de bénévoles.

« On a jamais trop de bénévoles à la Croix Rouge. Toutes nos activités sont ouvertes toutes les après-midi et demandent beaucoup de bénévoles parce qu’on est bénévole un jour, deux jours, très rarement tous les jours, donc il faut un mouvement de bénévoles important. » Marie-Jo Dussutour

Et de la jeunesse, pourrait ajouter la responsable d’équipe.

En attendant rendez-vous donc demain de 10h à 17h à la Croix Rouge de Bergerac, boulevard Beausoleil pour la vente de jouets d’occasion. Le vestiaire et la brocante seront également accessibles.

Et puis le Secours Populaire proposera de son côté sa braderie de Noël avec jouets, fripes, livres, brocante, demain, 4 décembre, de 9h à 16h. C’est au 3 rue des 3 frères Cassadou à Bergerac.

Les infos +

Le dispositif Pop’à Dom’ du Secours Populaire

Depuis 6 mois, le Secours Populaire de Bergerac, a lancé la livraison à domicile de colis pouvant contenir des vivres, des livres et des vêtements, sur le territoire de la CAB. Une action qui s’adresse aux personnes qui n’ont pas la possibilité de se déplacer jusqu’à Bergerac. L’idée est de créer un contact avec des personnes très isolées et en désespérance puis de les amener, petit à petit, à faire la démarche de venir jusque dans les locaux de l’association et les sortir de leur isolement.

Une dizaine de personnes sont ainsi suivies.

La Croix Rouge redéfinit son accompagnement

Pop’à Dom’, un dispositif qui pourra peut-être palier à l’abandon de la Croix Rouge sur roues en Bergeracois l’an prochain. La Croix-Rouge qui « préfère laisser l’aide alimentaire à ceux qui le font très bien », à savoir les Restos du Coeur pour se concentrer sur l’accueil, l’écoute et l’accompagnement. « On aide les gens dans l’immédiat mais surtout on veut les accompagner pour qu’ils arrivent à rebondir d’eux-mêmes », explique Marie-Jo Dussutour.

L’opération bébé Pop’

Le Secours Populaire, propose tous les mois, aux familles dans le besoin, un colis contenant des produit d’hygiène pour les enfants en très bas âge.

Un vrai succès, au fil du temps.

Des jardins et une vesti’boutique pour la Croix Rouge

L’association va proposer à la location des jardins pour permettre à tous de cultiver son potager. Ils seront situés derrière la maison d’hébergement de la Croix Rouge, rue Jean-Jacques Rousseau à Bergerac.

Et puis elle projette de créer une vesti-boutique pour attirer un public plus large avec l’idée de demander aux commerçants de Bergerac de faire don de leurs invendus.