Bergerac : La Région prévoit d'investir 8 millions sur le lycée Maine de Biran


17 janvier 2023 - 305 vues

11 millions 773 682 euros, c'est la somme qui a été investie par la Région Nouvelle Aquitaine sur le Grand Bergeracois en 2022 (un montant qui n'inclut pas les aides individuelles ou encore la rémunération des agents des lycées). Un bilan des crédits régionaux dont a fait état le conseiller régional et référent pour le territoire en ce début 2023. Christophe Cathus qui souligne que ce sont plus de 97 millions d'euros qui ont été alloués au Grand Bergeracois depuis 2016 et sa première année de mandature. Des crédits essentiellement dédiés à l'éducation et la formation. Plus de 29 millions pour l'éducation en 7 ans à travers la prise en charge du fonctionnement, mais aussi pour des travaux de modernisation des lycées comme à Jean Capelle où la région a investi 5 millions et demi d'euros. Des investissements qui vont se poursuivre dans les années qui viennent avec de lourds travaux de rénovation annoncés à Maine de Biran cette fois où l'un des bâtiments est en piteux état. "Le corps enseignants a tiré la sonnette d'alarme il y a quelque temps déjà, il y a urgence à agir", estime Christophe Cathus. Dès lors, les travaux de rénovation ont été intégrés au nouveau programme prévisionnel d'investissement 2022-2028 de la Région. 

"Très vite, ce dossier passera en commission permanente de façon à entamer la démarche, les études et les travaux. C'est estimé à peu près à 8 millions d'euros, ce qui est important pour le Bergeracois et c'est important aussi pour la jeunesse de notre territoire." Christophe Cathus, conseiller régional. 

8 millions sur les 12 alloués à la Dordogne dans ce programme. Autre bénéficiaire, le lycée Pré-de-Cordy à Sarlat.

Concernant les lycées toujours, à noter que le Conseil Régional doit par ailleurs lancer cette année une étude pour développer la géothermie dans l'ensemble des lycées de Nouvelle-Aquitaine. Une nécessité face à l'urgence climatique et financière, pourrait-on ajouter cette année.

Les investissements de la Région donc qui se poursuivent donc malgré l'augmentation des coûts de l'énergie et la hausse des prix dans le bâtiment.

"Nous allons continuer à soutenir nos politiques publiques, nos priorités politiques, de façon sûrement plus cadrée, mais la Région sera toujours présente auprès des forces vives du territoire."

Concernant les autres projets soutenus par la Région sur le territoire, on pense également au futur centre événementiel à Bergerac. Si le dossier n'est pas encore passé en commission permanente, la Région devrait bien allouer 2 millions d'euros. Les premiers coups de pelles sont attendus pour septembre de cette année. 2023 l'année de l'ouverture complète du CIAP de Bergerac également. Le Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine auquel la Région participe à hauteur de 493.000 euros. 200.000 euros aussi pour la nouvelle Halle de Bergerac.