A Bergerac : Les nouveaux locaux de BASE inaugurés


24 novembre 2021 - 302 vues

L’inauguration, lundi soir, de nouveaux locaux pour l’association d’insertion BASE. Ou plutôt pour une partie de son activité. Le pôle périscolaire, installé dans la galerie du Tortoni et qui trouve désormais place dans l’ancienne épicerie sociale*, rue des potiers, à deux pas de la place Jules Ferry.

Un nouveau lieu qui améliore considérablement les conditions de travail des équipes, 14 personnes dont une encadrante. « Avec enfin de la lumière, des fenêtres », a souligné le président Francis Lamoulie. « Ils ont déjà un temps de travail fractionné, passent du temps sur les routes et doivent aussi s’occuper de leur projet d’insertion, il était donc important de leur offrir de bonnes conditions », selon le directeur Jean-Pierre Ditsch qui ajoute que ce renouveau donne aussi l’envie de développer de nouveaux projets. Le Pôle périscolaire qui va déjà maintenant plus loin que l’animation des TAP dans les écoles de Bergerac et Creysse.

« Les temps périscolaires étant ce qu’ils sont aujourd’hui, on a des projets de nature différentes, c'est-à-dire qu’on vient nous chercher maintenant sur des projets de tiers lieu par exemple. Des projets de mise en place de serres pédagogiques, c’est ce qu’on fait déjà sur certains lieux. » Jean-Pierre Ditsch, directeur de l’asso BASE.

Des projets qui, la plupart du temps, mènent vers un emploi durable pour les salariés en insertion, avec 70 % de sorties positives sur l’ensemble des pôles de l’association que ce soit périscolaire donc, mais aussi en entretien, espace vert, secrétariat ou encore maintenant avec son pôle vigne et sa parcelle pédagogique. Une asso qui ne cesse de grandir avec cette année 11 permanents et 70 salariés en insertion.

Une asso à laquelle fait souvent appel la ville de Bergerac et pas seulement à travers les TAP mais aussi sur les espaces verts, la propreté ou plus récemment pour la formation aux agents avant la rentrée scolaire. Un partenariat que la ville espère bien voir se développer. 

« Aujourd'hui l’association BASE est une vraie association d’insertion avec de multiples activités qui peuvent intéresser la ville de Bergerac donc dans le cadre de nos appels d’offres, il y a toujours des clauses pour les marchés d’insertion et donc pourquoi pas continuer à développer des activités qui sont aujourd’hui réalisées par BASE, qui accompagne des demandeurs d’emploi et qui demain feront des sorties positives, des personnes qui iront vers de l’emploi durable. Le personnel municipal est ravi d’aider les personnes dédiées à l’insertion pour présenter leur métier. Les accompagner dans l’apprentissage du métier. Ça valorise complètement le travail de nos agents municipaux, ça continue à développer l’emploi sur notre territoire donc c’est gagnant pour tout le monde. » Jonathan Prioleaud, maire de Bergerac.

Et Jonathan Prioleaud de souligner que BASE inaugure aussi un peu finalement la relocalisation des associations de la ville. Beaucoup, vous le savez, sont amenées à déménager dans les mois et années qui viennent pour intégrer la future maison des associations, à côté de la mairie et son annexe, rue Saint-Esprit. « Cela montre notre attachement à mieux reloger les associations », a complété le maire de Bergerac.

*L’Épicerie sociale a été remplacée par les chèques d’accompagnement personnalisés dans l’optique de venir en aide à un plus grand nombre de personnes et pour rendre la demande d’aide alimentaire plus équitable et moins stigmatisante. Ces CAP sont distribués sur prescription du CCAS, le Centre Communal d’Action Sociale.