2021 ou quand la salle de quartier de la rive gauche se fait désirer


25 février 2021 - 456 vues

Le conseiller municipal en charge des travaux, Alain Plazzi, nous l’a confirmé mercredi : maintenant que le déblaiement se termine, l’aménagement de la salle d’activité de 420 m² va pouvoir se dessiner.

? Écouter Alain Plazzi  

« Elle va commencer au mois de mars, c’est-à-dire lundi et elle est prévue pour être terminée fin d’année 2021. »

Une salle pour les associations et habitants du quartier de Naillac, aménagée d’une cuisine, de locaux techniques. Mais aussi du bureau de la psychologue scolaire de l’école Cyrano, ou encore de rangements nécessaires à la primaire.

Outre cette nouvelle salle d’activités, l’école va également bénéficier de la réhabilitation d’une partie de ses bâtiments. Même si une bonne partie a déjà commencé depuis l’été dernier, comme le souligne Frédéric Le Mercier, le directeur de l’école.

? Écouter Frédéric Le Mercier  

« On a déjà eu le triple vitrage sur toutes les fenêtres, tout le bâtiment a été isolé au niveau de la toiture et va être isolé au niveau des murs, avec un nouveau crépi… Enfin, tout va être rénové et isolé.

Une meilleur consommation d'énergie

Une isolation particulière, dans le but de réduire au maximum la perte d’énergie. Une première à Bergerac, selon la municipalité. Ecoutez Frédéric Vargues, du service Bureau d'études et bâtiments à la mairie.

? Écouter Frédéric Vargues  

« On a pris le parti de faire un type ‘‘filière sèche’’, à savoir des murs à ossature bois avec un remplissage en paille. Le but étant que le bâtiment soit de conception passive, la moins consommatrice d’énergie possible. »

Une chasse au gaspillage énergétique devenue obligatoire pour les politiques, et qui a permis à la ville de toucher plus de 506.000 euros (506.108 exactement) de subventions du Feder, le Fonds européen de développement régional, pour ce projet.

Notez que le coût total des travaux de la salle et de la réhabilitation de l’école Cyrano, est estimé à quasiment 1,5 millions d’euros.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article