Dans l'actu...

Sursis pour l'IRM de la clinique Pasteur à Bergerac.

06 novembre 2017 à 07h22 Par Émilie BAR

L'ARS, l'Agence Régionale de Santé, a confirmé le maintien de l'appareil pour deux ans encore.

Épilogue, peut-être, d'une affaire qui a durée tout l'été, opposant public et privé. Je vous rappelle que l’ARS voulait transférer l’appareil à l’hôpital où a été implanté un 2e IRM.

Le maintien, une décision dont se félicite Michel Delpon. Le député du Bergeracois qui, dans un communiqué, précise avoir reçu dans son bureau, à l’Assemblée Nationale, les différentes parties prenantes.

Dans deux ans les 2 appareils devraient néanmoins être regroupés à l’hôpital.

En attendant, les radiologues libéraux se seraient engagés à assurer des permanences les week-ends et les nuits pour répondre aux exigences de santé publique.