Dans l'actu...

Les orages balaient le Périgord

05 juillet 2018 à 10h00 Par Xavier Boucherie
Le niveau de vigilance était à l’orange. A la hauteur des dégâts constatés après le passage de la perturbation orageuse sur plusieurs secteurs du département.

Environ 130 communes ont été impactées par cet épisode météorologique exceptionnel.

@KeraunosObs

Notamment autour de Périgueux qui paye un lourd tribut avec des toitures arrachées et des chutes d’arbres. Des rafales jusqu’à 120 km/h ont été enregistrées dans le secteur.

Crédit facebook Guillaume L

Un habitant de Manzac sur Vern a pu filmer les bourrasques depuis son domicile.

Un mur de nuages très sombre et très impressionnant charriait avec lui des cumulus gorgés d’eau. 32 mm de pluie tombés en à peine un quart d’heure. L'eau est rapidement montée dans certaines rues de Périgueux.

Crédit Twitter @Taginie                                                                    Crédit Instagram @sbel119

Plusieurs routes ont été coupées après des chutes d’arbres, c’est le cas sur la départementale 13 à Prigonrieux. 

Une déviation est mise en place. 4 autres départementales restent inaccessibles en voiture. Elles sont détaillées sur le site du conseil départemental. Une cinquantaine d’agent de la voirie départementale sont à pied d’œuvre pour rétablir la circulation sur ces axes.

Des perturbations sur les rails également où les trains entre Bordeaux, Périgueux et Bergerac ne circulent plus depuis hier soir. Certains trajets au départ et à l’arrivée de Bergerac ont été annulés ce matin. Le plan de circulation pour aujourd'hui est à retrouver sur le site de la SNCF. Retour à la normale espéré en début d'après-midi. La SNCF a mis en place des bus de substitutions depuis la gare de Périgueux.

Au plus fort de l’épisode, 110000 foyers périgourdins étaient privés d’électricité. Ils sont encore 75000 ce matin. 200 agents ENEDIS sont mobilisés depuis hier soir afin de rétablir le courant avec 3 cellules de crises à Bergerac, Sarlat et Périgueux. La préfecture a également mis en place un PC de crise.

Au total, les pompiers du département sont intervenus près de 400 fois depuis hier après-midi. Une soixantaine d'interventions étaient toujours en cours ce matin.

Les regards se tournent désormais vers les cours d’eau du département où plusieurs d’entre eux sont particulièrement surveillés. Comme à Périgueux où l’amont de l’Isle est brusquement monté hier soir. Il est au niveau jaune ce matin.

La chambre d'agriculture de Dordogne met également en place un numéro d'appel d'urgence pour recevoir les signalements de dégâts agricoles et les besoins d'urgence. Un recensement afin d'évaluer l'ensemble des dégâts et des personnes touchées pour la mise en place de potencielles mesures. Il s'agit du 05-53-45-19-00.

Retour au calme coté ciel précise Météo France, avec le retour du soleil pour ce weekend mais les météorologues s'attendent à de nouvelles perturbations orageuses d'ici la fin de la semaine prochaine.