Dans l'actu...

Les barrages de la Dordogne sous surveillance

09 août 2018 à 07h36 Par Xavier Boucherie
Crédit photo : XB

Ils sont 7 hydroguides à surveiller la rivière tout l’été. Des frontières du Cantal jusqu’à l’embouchure de la Gironde, ils parcourent les abords des barrages et centrales hydroélectrique plantés le long de la Dordogne pour aller à la rencontre de ceux qui côtoient le cours d’eau au quotidien. Touristes, pêcheurs ou baigneurs. Mission prévention pour ses 7 étudiants embauchés pour la saison par EDF.



Annabelle, 23 ans, couvre les barrages du bergeracois pour la 2ème fois.

► Annabelle


Des zones interdites, avec des risques bien réels : montée soudaine des eaux, enlisement. Peu de personnes ont conscience des risques encourus. Et l’apprennent bien souvent à leur dépend déplore le chef de groupement à la centrale de Tuilières.

► Eric Lascaux

Eviter des accidents sur les barrages de la Dordogne, mais aussi de la Vézère et leurs affluents et plus globalement de toutes les rivières du pays. Une initiative qui permet d’embaucher 150 saisonniers comme Annabelle depuis une vingtaine d’année.