Commerces à Bergerac : les esprits s'apaisent

EB
15 novembre 2017
Par Emilie Bar

Alors que la semaine dernière, en conseil municipal, l’opposition mettait en avant une pétition signée par une centaine de commerçants contre la mise en place du nouveau forfait post-stationnement à 27 euros. Cette semaine, après un nouvel échange avec la municipalité lundi, la pression semble être retombée chez les commerçants. Certains préférant passer à autre chose, voir du positif dans l’histoire comme la possibilité de payer par carte ou le fait que les parcs en enclos restent épargnés. Et puis d’autres tentent de trouver des solutions pour rendre le stationnement un peu plus attractif. Pour Xavier Vaisseau du collectif J’aime Bergerac, pas besoin de chercher bien loin.

Xavier Vaisseau

Il propose de mettre le paquet sur les points parking. Ces tickets de stationnement que les commerçants peuvent offrir depuis 6 ans à leurs clients.

Xavier Vaisseau du collectif "J'aime Bergerac"

L'une des autres associations de commerçants, celle de la rue de la résistance a désigné son nouveau président ou plutôt ses co-présidents.

Florent Pompidou du magasin All Man et Laurence Frontère de chez Be Nocle

Tous deux remplacent Jean-Jacques Plasse qui a préféré rendre les clés. Il faut dire que les échanges avec la municipalité n’ont pas été toujours faciles. Mais le nouveau binôme veut faire table rase du passé pour mieux aller de l’avant.

Florent Pompidou

Les grandes lignes de l’association de la rue de la résistance nouvelle formule, seront fixées lors d’une réunion d’ici une quinzaine de jour. Un des projets d’ores et déjà affiché est de se rapprocher des autres associations de commerçants pour essayer de favoriser encore un peu plus l’attractivité du centre-ville.