Dans l'actu...

Bergerac modernise l'éclairage public

14 juin 2018 à 08h00 Par Émilie BAR
Crédit photo : Les lampadaires boule vont être changés pour des lampadaires à LED, bien moins énergivores.

Et la lumière fût.

Le Syndicat départemental d’Energie, le SDE 24, et la mairie de Bergerac dressaient hier le bilan, à mi-parcours, de leur collaboration concernant la rénovation de l’éclairage public. Une rénovation qui devenait urgente. La plupart des installations datant des années 40. Ecoutez Guy Leymarie, premier Vice-président du SDE 24.

Écouter Guy Leymarie

Et pas de quartier privilégiés pour ces rénovations. Le SDE et la mairie ont d’abord paré au plus urgent. Christian Bordenave, conseiller municipal délégué à l’urbanisme et à l’aménagement urbain.

Écouter Christian Bordenave

Et au-delà de la sécurisation du réseau, ce sont les avantages économiques et environnementaux qui sont mis en avant avec le remplacement notamment des boules lumineuses, très polluante et énergivores, par des lampes à LED. La question sera abordée ce soir en conseil municipal justement.

La mise en place d’horloges astronomiques permet également de régler l’intensité lumineuse et les horaires d’allumage. Ainsi la lumière est un peu plus tamisée entre 23h30 et 5h30. Mais résultat, après deux ans et demi de rénovation et le remplacement de 1.000 lampadaires, la mairie enregistre déjà une économie sur la facture d’électricité de 100.000 euros. Elle espère arriver à 200.000 à la fin de la convention.

Au total, en 2020, ce sont 3 millions d’euros qui auront été alloués à la rénovation de l’éclairage public dans le cadre de la convention. Un budget partagé de manière égale entre le SDE et la ville. D’ici là, c’est la moitié des points lumineux de Bergerac qui aura été changées. Plus de 3.000 sur les 6.200 que compte Bergerac. Une trentaine de rues sont concernées cette année.

Et puis autre bonne nouvelle annoncée par le SDE hier. La création d'une régie avec une quinzaine d'emplois à la clé.