Dans l'actu...

400 PEC signés depuis le début de l'année

25 juin 2018 à 07h15 Par Émilie BAR
Crédit photo : Trois organismes qui s'occupent de personnes âgées ont signé 4 PECS vendredi à la sous-préfecture de Bergerac

Encore plusieurs Pec signés la semaine dernière à Bergerac.

Les PEC, les parcours emploi compétence qui sont venus remplacer les contrats aidés en début d'année.

Quatre ont de nouveau été signés, vendredi soir, à la sous-prefecture de Bergerac. Originalité de ceux-ci : ils l'ont été avec trois structures du Bergeracois. L'ehpad de La Madeleine, le centre hospitalier et l'association AARD. Trois structures qui prennent en charge des personnes âgées et qui ont donc choisi de s'unir pour proposer une formation. Une formation de 168 heures sur 24 jours pour sensibiliser les employées dédiées aux tâches matérielles à la prise en charge des personnes âgées. Avec à la clé peut-être un CDI. Ecoutez Sylvain Connangle, le directeur de l'ehpad de La Madeleine.

Écouter le podcast

Objectif des PEC on l'aura compris : inclure dans le système les personnes les plus éloignées du marché du travail comme l’explique Dominique Laurent, sous-préfète de Bergerac.

Écouter le podcast

Les Parcours Emploi Compétence s'adressent uniquement aux acteurs du monde associatif, aux collectivités locales, aux établissements publics locaux et aux sanitaires et sociaux.

Les contrats sont signés pour un minimum de 9 mois. Ils peuvent s'étendre jusqu'à 24 mois si la structure l'estime nécessaire donc.

Des PEC beaucoup plus personnalisés finalement que les anciens contrats aidés. C'est en tout cas la volonté de l'Etat. Mais aussi plus difficile à décrocher et plus contraignants pour les employeurs désormais tous soumis aux mêmes exigences de formation.

Objectifs pour la Dordogne : signer 986 PEC cette année. On en est presque à mi-parcours.